Neeb remporte la KeSPA

Début Octobre, je suivais la KeSPA en direct sur Twitch. Et comme tous les ans, je pensais déjà que ce serait un coréen qui remporterait le titre. Il ne faut pas s’en étonner non plus : depuis le temps que les joueurs venant du pays du matin calme gagnent en finale, il y a bien de quoi tenir les mêmes pronostics. Grosse surprise pour le coup : c’est Neeb, un joueur directement débarqué des États-Unis qui finit par rouler une pelle à la coupe.

Un outsider bien discret

Déjà, rien ne laisse deviner que ce petit brun sans prétention puisse même aller en finale de Starcraft 2. Sans aucun doute sous-estimé par ses adversaires, Neeb pas si noob que ça a bien remonté les bretelles de ces derniers. Véritable sous-marin tout au long de la compétition, il arrive là où personne ne l’attendait. Tu parles d’un coup de théâtre ! Je suis certain que ses opposants ne l’ont pas vu venir. D’autant que la Corée du Sud n’avait jamais perdu une finale sur ces 16 dernières années ! Je peux parier que ce gars-là a bien caché son jeu et que celui qui l’a eu en face en finale ne pensait pas tomber sur un coriace.

neeb-kespa-champion

Des performances en dessus de la moyenne

Le jeune Neeb aura étonné jusqu’à la fin. Je ne sais pas si les analystes ont pu prendre son jeu au sérieux avant de se retrouver au pied du mur. Mais je rappelle quand même que c’est le seul étranger en Corée du Sud à sortir victorieux des poules, ce qui n’est pas rien. Si Cho « Trap » Sung Ho a porté toute la réputation de la Corée durant la finale, il est surtout celui qui n’a réussi à marquer aucune victoire face à Neeb qui le bat d’un monstrueux 4-0.

Ce contenu a été publié dans Actu. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *